The old regime on it last carriage (English & French)

L’ancien regime à sa dernière voiture, mais aucun chef pour réussir.

Pour les marcheurs de sommeil, ceux qui se déplacent, passants, spectateurs, etc., l’entreprise anglophones a sombré la lumière sur une série de problèmes qui affectent notre nation naturellement et fabriqués par l’homme.
J’ai eu une vision et, en janvier 2017, j’ai appelé tous à ne pas mettre toute l’énergie à nous se battre, mais à montrer notre vision sur la compréhension des erreurs fondamentales commises au siècle dernier qui explosent maintenant. Cela a été difficile mais ensemble, nous le ferons.
J’ai appelé tous à aller chercher ce capitaine qui sera prêt à conduire du nord au sud, de l’est à l’ouest et de voir pour lui-même l’état de notre pays.
Je vous ai donné des caractéristiques à rechercher dans notre quête d’un véritable leader qui peut unir et guider notre nation constitutionnellement, démocratiquement, économiquement, socialement, etc. Cette personne, oint par Dieu, pour nous conduire dans le pays que nous rêvons tous.
La personne qui obligera tous ceux qui jouent à des jeux d’évitement avec responsabilité et responsabilités pour la nation et eux-mêmes. La personne désireuse d’écrire son nom dans des briques et non des pièces de monnaie. Le pays est en ruine et a besoin d’une refonte totale.
Je vous dis honnêtement que je suis bamenda fait au Cameroun Bamenda m’a appelé traître mais je me bat pour le bénéfice de tous. À ce jour, nos élites ont échoué à l’homme ordinaire en livrant un leader. La plupart des élites anglophones de mes frères sont encore à apprendre et à comprendre la dynamique de la politique mondiale et à comprendre comment l’exploiter au profit des Camerounais eux-mêmes et de l’éléphant. Les francophones vous attendent pour leur transmettre les bonnes connaissances afin que nous puissions aller de l’avant. Ils se sont battus dans des poches non sur notre échelle. J’ai appelé tous à prendre une minute pour penser et utiliser notre intellect. La force ne doit être appliquée que pour un résultat immédiat. Tout le monde au Cameroun veut un changement, mais peu comprennent vraiment ce que le changement signifie vraiment. C’est comme couper de la glace avec vos dents. Sommes-nous prêts à tenir la glace pendant une semaine? Nous devons.
Pendant un an, nous n’avons pas pu nous adresser positivement au bénéfice d’une nation. Je vous dis que nous allons encore trouver un leader pour conduire votre Ambazonia à la croissance et à la prospérité. Utilisez vos yeux pragmatiques pour voir et interpréter.
Je me préviens encore de nous assurer de ne rien faire de ces anciennes élites de Rome et du Vatican pour nous conduire au XXIe siècle. Avec des raisons pragmatiques claires, que si vous pouvez vous asseoir et leur parler, les raisons deviennent évidentes. Ils vivent encore dans les années 50. Nous devrions être prêts à nous unir et à dire à l’éléphant que nous ne vous déteste pas, nous sommes prêts à négocier avec vous, mais nous décidons ce que nous pensons être bon pour nous.
Ne vous méprenez pas, ce régime est en train de sortir et nous devons commencer à travailler maintenant.
Au moment où nous atteignons de meilleurs résultats, nous nous sommes retrouvés en prison nous-mêmes.
Un seul type de leader peut nous guider. Un libéral prêt à s’unir.
Dieu nous a bénis Dieu béni Cameroun

Avant de revenir en arrière.

ENGLISH

 

The old regime on it last carriage but no leader to succeed.

To the sleep walkers those on the bandwagon, passerby, bystander etc, the anglophones venture has shaded light on a range of problems affecting our nation naturally and man made.

I had a vision and in January 2017 I called on all not to put all the energy fighting ourselves but to set our sight on understanding the fundamental mistakes made in the last century that are exploding now. It has been tough but together we will make it.

I called on all to go looking for that captain who will be willing to drive from north to south, east to west and see for him/herself the state of our country.

I gave you characteristics to look out for in our quest for a true leader who can unite and guide our nation constitutionally, democratically, economically, socially etc. That person anointed by God to lead us into the country we are all dreaming of.

The person who will force all those who play avoidance games with accountability and responsibilities for the nation and themselves. The person willing to write his name in bricks not coins. The country is in ruin and need a total revamp.

I tell you honestly I am bamenda made in Cameroon Bamenda called me traitor but I am fighting for the benefit of all. To date our elites have failed the ordinary man in delivering a leader. Most of My brothers anglophone elites are still to learned and understand the dynamics of world politics and to give an understanding of how to harness it for the benefit of Cameroonians not themselves and the elephant. The Francophones are waiting on you to parcel the right knowledge to them so that together we can move forward. They have been fighting in pockets not on our scale. I called on all to take a minute think and use our intellect. Force should only be applied specific to an immediate outcome. Everyone in Cameroon wants a change but few truly understand what change really mean. It like cutting through ice with your teeth. Are we willing just to hold the ice for a week? We must.

For one year we have been unable to address ourselves positively in the benefit of a nation. I tell you, we are still to come up with a leader to even lead your Ambazonia to growth and prosperity. Use your pragmatic eyes to see and interpret.

I again warn us to ensure none of these old Rome and Vatican elites attempts to lead us into the 21st Century With clear pragmatic reasons that only if you can sit and talk to them will the reasons become apparent. They are still living in the 50s. We should be ready to unite and tell the elephant we don’t hate you, we are ready to trade with you but we decide what we think is good for us.

Make no mistake this regime is on it way out and we need to start working now.

United we achieve better outcomes divided we in prison ourselves again.

Only one type of leader can lead us. A liberal willing to unite.

God blessed us God blessed Cameroon

Ahead no turning back.

 

 

IMG_1301

 

 

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s